MES LECTURES DE JANVIER

Les Bafouilles du Fil et la Plume

LA BOUTIQUE
l'arabe du futur de Riad Sattouf

Mes lectures de janvier 

Intro

L’année 2023 a démarré depuis plus d’un mois !! Que le temps passe vite.

Le Fil et la Plume a pris une nouvelle direction. Et oui, j’ai intégré une coopérative d’activités et d’emploi, CDP49. Je t’ai mis le lien si tu as envie de savoir ce que c’est que ce truc !!!

Mais le but de ce billet n’est pas là. 

Je voulais te parler de mes lectures du mois de janvier. 

J’ai découvert les bandes dessinées conseillées par mon amie Anne du Mot de la faim. Je me suis prise de passion pour ces lectures finalement. Mais je n’ai pas lu que ça !

Alors, on y va ? Je te livre mes lectures ??? Go !

L’arabe du futur de Riad Sattouf

 

Lecture numéro 1

Mon dernier achat de l’année 2022 et ma première lecture de l’année 2023.

J’en avais tellement entendu parler que je me suis laissé tenter pour mon dernier achat livresque de l’année.

Je suis encore en pleine découverte des bd que je me prends finalement à apprécier de plus en plus.

L’arabe du futur est un récit autobiographique. 

Le petit Riad est moitié français (breton par sa mère) et syrien par son père. Il va vivre ses premières années entre la Libye, la Syrie et la Bretagne. 

L’enfant blond comme les blés suscite bien des curiosités. Il décrit avec son regard d’enfant la Libye de Kadhafi et la Syrie de Hafez al Assad, le père de Bacchar… 

Très bien écrit, sans concession, avec de l’humour, mais aussi des cruautés et des réalités dont je n’avais pas idée…

Bref, je te le conseille si tu n’es pas encore tombé dessus.

l'arabe du futur de Riad Sattouf

La Datcha d’Agnès Martin-Lugand

 

Lecture numéro 2

Une bonne leçon pour moi : ne te fie pas à ce qu’une majorité de gens pensent d’un auteur, car tu risques fort d’être déçue.

Tu l’auras compris, Àgnès Martin-Lugand n’est pas un auteur pour moi. J’ai confondu les deux Agnès (Ledig dont j’ai apprécié la dernière lecture).

Bref, la lecture de la Datcha fut pour moi une lecture laborieuse. Je m’y suis ennuyée ferme au point d’en sauter quelques lignes pour arriver au fin mot de l’intrigue. Une intrigue un peu trop téléphonée pour moi. 

L’histoire : 

Une jeune femme malmenée par la vie se retrouve dans un bar où un homme lui propose du travail dans un hôtel. Elle va être en quelque sorte adoptée par cet homme et sa femme et va tomber amoureuse de la Datcha, l’hôtel en question. 20 ans plus tard, elle est devenue la pièce maitresse de l’établissement. Les propriétaires meurent, que va devenir la Datcha ? Je vous passe les histoires de cœur de l’héroïne…

Je ne sais vraiment pas parler d’un livre qui ne restera pas dans ma mémoire. Je te laisse le découvrir toi-même et m’en dire ce que tu en as pensé. J’ai peut-être raté quelque chose ?????

bande dessinée la commode aux tiroirs de couleurs

La commode aux tiroirs de couleurs. BD de Véronique Grisseaux, Amélie Causse et Winoc

 

Lecture numéro 3

Mon défi lecture de 2023 sera incontestablement l’immersion dans les bandes dessinées.

Mon budget lecture n’étant pas extensible à l’infini, j’ai pris un abonnement à la bibliothèque Clara Malraux de ma ville. Une belle découverte que cet espace lumineux.

Je me suis donc promenée dans les rayons BD et j’ai découvert ça !!!

J’avais lu le roman d’Olivia Ruiz, la commode aux tiroirs de couleurs, que j’avais beaucoup aimé.

Une jeune femme hérite d’une commode où sont glissés tous les souvenirs de la lignée des femmes de sa famille. On plonge dans l’histoire d’une famille d’Espagnols fuyant le franquisme et qui arrivent en France. On suit plus précisément l’une des trois sœurs expatriées, Rita, la grand-mère de la jeune femme. Une belle histoire de femmes déracinées où se mêlent les joies, les tristesses, les aléas de la vie.

La BD de Véronique Grisseaux, Amélie Causse et Winoc m’a forcément fait de l’œil et je ne le regrette pas. L’album est fidèle au roman. Les dessins sont juste magnifiques et très doux.

Olivia Ruiz a écrit un deuxième roman, “Écoute tomber la pluie” qui retrace la vie de Carmen, une des deux sœurs de Rita. Je ne l’ai pas encore lu, mais il est dans ma pile à lire.

BD chute de vélo glissée dans un coussin de lecture

Chute de vélo d’Etienne Davodeau

 

Lecture numéro 4

Je continue sur ma lancée dans les bandes dessinées prises à la bibliothèque.

Il n’empêche que je lis aussi une série de romans dont je te parlerai plus tard. Sur 6 tomes, j’ai quasiment terminé le 3ᵉ. 

Revenons à “chute de vélo” d’Etienne Davodeau. 

Etienne Davodeau est un dessinateur scénariste angevin, donc de chez moi !! Je suppose que tu as déjà entendu parler de son engagement écolo et de son fameux “droit du sol” que j’ai particulièrement apprécié (lecture de mon homme en ce moment d’ailleurs). Et que dire de son “Lulu femme nue” qui a été transposé au cinéma et remarquablement incarnée par Karine Viard

“Chute de vélo” est une histoire d’une famille ordinaire qui se rend dans la maison familiale qui va être vendue. La maman atteinte d’Alzheimer n’y vit plus. On y découvre ainsi les enfants et les petits enfants de cette femme ainsi qu’un ami proche de la famille, lesté d’un lourd secret dont la famille n’a pas idée.

J’aime beaucoup les bandes dessinées d’Etienne Davodeau. Les histoires ordinaires qui nous parlent tellement, car elles pourraient nous arriver à tous.

BD soeurs d'Ys avec coussin de lecture nomade

Soeurs d’Ys de MT Anderson et Jo Rioux

 

Lecture 5

Je ne sais pas toi, mais moi, j’adore les légendes. Les celtiques ont une place de choix dans mon cœur. Je suis toujours à l’affut des légendes quand je vais en Bretagne.

J’ai été attirée par le graphisme de la première de couverture pour cette BD. Les dessins sont absolument magiques. Et l’histoire l’est tout autant. 

Deux auteurs américains, MT Anderson pour le scénario, amoureux des légendes bretonnes et Jo Rioux (illustratrice de livres pour enfants), revisitent la légende bretonne de la cité engloutie d’Ys

Gradlon, roi de Kerne épouse  Malgven qui lui promet de bâtir une cité magnifique grâce à sa magie. Épuisée d’avoir usé de sa magie pour agrandir sans cesse la cité de son époux, la reine meurt.

De leur union sont nées deux filles, Rozenn l’héritière qui préfère une vie simple proche de la nature et Dahut, la cadette qui se délecte de mondanités et de plaisirs interdits. C’est elle la détentrice de la clé magique qui permet à la cité de perdurer.

Tout cela se passe entre Douarnenez et Quimper.

Je ne t’en dis pas plus, mais sache que de nombreux thèmes sont évoqués dans cet album : l’orgueil, la soif de pouvoir, la jalousie, la trahison et une pointe de religion avec Saint Corentin.

BD et puis Colette avec coussin de lecture nomade

Et puis Colette de Mathou et Sophie Henrionnet

 

Lecture 6

Je fais dans le chauvinisme ces temps-ci lol !!! Encore un auteur de l’Anjou

Qui ne connait pas Mathou en Anjou ? 

Pour cette jolie bande dessinée, elle a collaboré avec Sophie Henrionnet pour le scénario.

Une histoire triste sur le fond : Anouk, bibliothécaire parisienne, apprend la mort de sa sœur. Selon les désirs de Zoé, elle devrait devenir tutrice de Colette, sa fille de 7 ans. Outre le deuil, l’enfant et la jeune femme vont s’apprivoiser au fil de la lecture. Anouk va devoir prendre des décisions qu’elle n’avait pas envisagées, ne voulant pas d’enfant et souhaitant rester parisienne. Que va-t-elle décider ?? 

Je vous laisse le découvrir…

Les dessins sont colorés, enfantins, ce qui permet de ne pas tomber dans le pathos de l’histoire.

On ne va pas se mentir, je suis une fan de Mathou depuis de nombreuses années. J’aime ses dessins, son humour, son côté chamallow !

Bref, si tu n’as jamais eu une bd de Mathou dans tes mains, cours chez ton libraire indépendant préféré, ta bibliothèque ou mets-le sur la liste de tes prochains cadeaux à t’offrir !

serie de livres Blackwater

Blackwater de Michael McDowel

 

Lecture 7 à 12

Ah Blackwater de Michael McDowell.

Je les voyais ces jolis livres sur le comptoir de ma libraire préférée “le mot de la faim”. Cette collection de Monsieur Toussaint Louverture est franchement magnifique, mais mon banquier n’était pas d’accord pour que je me l’offre.

Qu’à cela ne tienne, la bibliothèque m’a permis de les lire.

C’était donc ça que je lisais depuis début janvier en parallèle avec les bandes dessinées.

J’ai donc passé mes soirées (et certaines de mes nuits) avec la famille Caskey et grand bien m’en a pris.

On suit la famille à partir de l’arrivée d’Elinor Dammert dans le clan. Une jeune femme mystérieuse aux cheveux flamboyants sortie d’un hôtel submergé suite à l’inondation de la ville.

Elinor va fortement perturber l’équilibre de la famille fortunée des Caskey. Elle va épouser Oscar, le fils de la matriarche Mary-Love et se confronter à elle. On va alors suivre Elinor, jeune femme étrange liée à la nature et plus particulièrement à la Perdido, cette rivière qui a donné son nom à la ville.

La saga nous emmène dans les secrets et aléas de cette famille Caskey. Il s’y mêle un brin de fantastique à juste dose pour nous tenir en haleine. Une histoire palpitante, passionnante, située dans un état du sud des États-Unis. On y trouve fatalement la misère des populations noires américaines et l’exploitation des domestiques noirs, pour certains dévoués corps et âmes à leurs maitres.

Tu l’auras compris, j’ai enchainé ces 6 tomes à la vitesse de l’éclair tellement j’étais happée par l’histoire. Elinor est un personnage attachant, dérangeant parfois. Des rebondissements inattendus, du fantastique bien pensé et te voilà embarqué dans une folle épopée familiale.

Je te conseille vivement cette lecture. Ne sois pas effrayé par le nombre de volumes. Tout se lit très bien.

Conclusion

 

Voilà donc la liste de mes lectures de janvier 2023.

Tu as pu voir sur les photos que quelques coussins de lectures nomades ou os de lecture se sont glissés parmi les livres. 

Si tu as craqué pour l’un d’eux ou si tu as une envie bien précise du thème que tu veux, contacte-moi et tu pourras te faire plaisir ou faire plaisir à l’un de tes proches. (La Saint-Valentin arrive, je dis ça, je dis rien !!!!).

Quant aux livres que je t’ai présentés là, j’espère t’avoir donné envie d’en lire ou peut-être les as-tu déjà lu.

Je suis curieuse de savoir ce que tu en penses.

Je t’invite à faire vivre ce billet de lecture, partage-le, commente-le.

J’ai trop hâte de te lire !

Ces articles pourraient vous plaire !

MES LECTURES DE JANVIER 2024

MES LECTURES DE JANVIER 2024

MES LECTURES DE JANVIERMes lectures de janvier 2024Je sais, cela faisait longtemps que je n'avais pas partagé mes lectures. L'année 2023 fut tellement intense que j'ai laissé tomber mes publications par manque de temps. 2024, l'année de l'éclate, je vais essayer de te...

lire plus
Actualité Le Fil et la Plume

Actualité Le Fil et la Plume

Le Fil et la Plume en févrierLa saison des marchés de créateurs va bientôt démarrer pour le Fil et la Plume !!!! Retrouve-moi weekend du 3 et 4 février 2024 : Salle Collinéa 4 rue Beau Soleil Saint-Georges-des-Gardes 49120 Chemillé-en-Anjou Dis-moi vite si tu viens me...

lire plus
Bilan de l’année 2022

Bilan de l’année 2022

Bilan de l'année 2022Bilan de l'année 2022L’année se termine tout bientôt et comme tout le monde, je crois, il est temps de faire le bilan de cette année 2022.  Je ne sais pas pour toi, mais pour moi, ce fut une grande année. L’année où j’ai décidé de travailler pour...

lire plus

Tes Petits Mots

2 Commentaires

  1. Florence

    Super bilan de lectures, j’adore!
    La Datcha…le livre m’est tombé des mains alors que je m’étais jetée dessus parce que j’ai adoré les autres livres et surtout « Les gens heureux » de cette auteure. Mais non, la Datcha, j’ai laissé tombé.
    Merci pour les autres titres, alléchants en effet!

    Réponse
  2. Le Fil et la Plume

    Merci Florence, je pense être un peu moins productive en février…
    J’avais lu les gens heureux, il y a longtemps…

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tu resteras bien prendre une tasse de thé ?

 

Je n'ai pas pu confirmer ton inscription
Ton inscription est confirmée

T’inscrire à l’infolettre est sans engagement et te permet d’être informé des actualités de l’atelier, des prochains événements et des nouvelles créations mises en ligne.